Testez la bêta de Jolicloud avec Virtualbox !

jolicloud

Vous avez sans doute suivi ces derniers jours les conférences de l’évênement LeWeb09 et ses nombreuses annonces. Il y en a une qui a retenu l’attention des média : le projet Jolicloud. Cet OS basé sur la distribution Ubuntu (Linux) est conçu pour fonctionner uniquement (ou presque) avec des applications Web (type Facebook, Twitter etc.). Deux particularités caractérisent cet OS : d’une part, il se destine aux netbooks grâce au développement spécifique de paquets de compatibilité. D’autre part, l’ensemble des données de l’utilisateur sont stockées en ligne, sur Internet (on the Cloud).

Cet outil semble parfaitement conçu pour le web 2.0. Il est vrai qu’il est difficile de se faire un avis sans avoir pu essayer quoique ce soit. Si vous vous rendez sur la page officielle du téléchargement de Jolicloud, vous aurez la possibilité de récupérer un fichier exécutable (.exe) d’environ 600 Mo. Pour les utilisateurs sous Windows, vous n’aurez pas de problème pour le lancer. Une installation est même possible sans modifier le système. Et pour les utilisateurs sous Linux… Je vous propose de suivre la suite de cet article réalisé sur Ubuntu 9.10 ! Notez que l’ensemble des manipulations fonctionnent aussi pour les Windowsiens 😉

Comment tester jolicloud quand on n’a pas Windows, ni de netbook ? La solution que vous trouverez ici vous présente une méthode pour installer ce système dans une machine virtuelle, grâce à VirtualBox. Korben proposait déjà une procédure pour la version Alpha. Pour la Bêta, les choses sont un peu différentes. Mais pas forcément plus compliquées ! Bien au contraire.

1. Tout d’abord, téléchargez et installez :

peazip (Win & Linux)

virtualbox (Win & Linux)

2. Ouvrez peazip, puis rendez-vous dans le répertoire contenant l’exécutable de Jolicloud. Double-cliquez sur le fichier, ce qui vous permettra d’accéder au contenu de ce qui se trouve être une archive auto-extractible 😉

screenshot_003
capture_01

Ensuite, sélectionnez le fichier jolicloud-Robby-PreBeta.iso (capture 01) et l’extraire de l’archive vers un dossier (pour ma part, j’ai décidé de le placer dans Téléchargement). Vous venez de récupérer l’image ISO de Jolicloud.

3. Maintenant, tout se joue avec VirtualBox ! Configurons la machine virtuelle qui contiendra Jolicloud :

  • Créez une nouvelle machine virtuelle. Jolicloud étant basée sur la distribution Ubuntu, sélectionnez « Linux » comme Système d’exploitation et puis « Ubuntu » en Version (capture 02). Ces options vous permettront d’avoir une machine virtuelle optimisée pour le système que nous allons tenter d’installer.
screenshot_004
capture_02

  • Etape suivante : le choix de l’allocation de la mémoire vive. Je vous conseille d’utiliser 1 Go de RAM (capture 03). Pourquoi ? La plupart des netbooks sont vendus avec cette capacité seulement. Autant rester le plus proche possible des configurations requises.
jolibeta05
capture_03

  • Il est temps maintenant de créer un nouveau disque virtuel : l’option « Image disque à taille dynamique » est préférable pour économiser de la place sur son disque dur « réel ». Sa taille augmentera en fonction des besoins. De base, j’ai sélectionné la taille par défaut de 8 Go ce qui me semble largement suffisant pour un système stockant les informations « on the Cloud » (capture 04, 05 et 06).
jolibeta06
capture_04
jolibeta07
capture_05
jolibeta08
capture_06
  • Dernière étape avant de lancer la machine virtuelle, désormais quasi-prête. Rendez-vous dans les préférences :
    • Rubrique « Affichage » : montez la mémoire vidéo à 64 Mo (plus, si vous le pouvez) et activez l’accélération 3D (capture 07).
    • Rubrique « Support » : sélectionnez dans vos « Contrôleurs IDE » l’icône représentant le lecteur DVD/CD-Rom. Le menu « Attributs » apparait à droite. Il vous permettra, en cliquant sur l’icône du répertoire (voir capture d’écran), d’ouvrir le « Gestionnaire de supports virtuels ». Grâce à cette manipulation, vous allez pouvoir utiliser l’image ISO (récupéré à l’étape 2) en tant que lecteur CD-Rom (capture 08 et 09). Notre machine virtuelle va donc pouvoir démarrer son étape d’installation !
jolibeta11
capture_07

jolibeta10
capture_08

jolibeta12
capture_09

4. En avant pour l’installation :

  • Si vous avez bien suivi les étapes précédentes, vous devriez avoir l’écran de démarrage comme dans la capture ci-dessous (après avoir sélectionné la langue) :
jolicloud13
capture_10

  • Bien entendu, il vous faudra aller sur « Installer Jolicloud » et suivre les différentes étapes de l’installateur. Ne vous inquiétez pas, le questions sont simples 😉 (capture 11, 12 et 13)
capture_11
capture_11
capture_12
capture_12
capture_13
capture_13

Et voilà ! C’est fini pour ce tutoriel. J’espère qu’il vous aura donné envie d’installer/d’essayer jolicloud ! Pour ma part, je n’ai pas eu le temps d’explorer cet outil, mais j’espère bien en parler prochainement dans ces colonnes.

N’hésitez pas à me faire parvenir vos commentaires !

——–

Sources :
01net
Korben
peazip
VirtualBox

6 réflexions au sujet de « Testez la bêta de Jolicloud avec Virtualbox ! »

  1. Je suis bien tenté de l’installer sur mon netbook pour voir la réactivité du biniou.

    PS : il manque le plugin « subscribe to comments » ^^

  2. « Notify me of followup comments via e-mail »
    Quelle réactivité c’est beau a voir.

    Je vais quand même faire mon chieur et ajouter une remarque : T’as même pas de favicon… bouuuuuh pas bien !

  3. @Chioubaca : yes, j’ai vu ça quelques jours après 😀 deux possibilités : soit j’ai biglé ce jour-là, soit ils l’ont rajoutés plus tard. En tout cas, merci pour ton retour d’expérience 😉

    ps : désolé pour la validation un peu tardive du commentaire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *