Archives du mot-clé Technologies

Messagerie empathy

Erreur réseau avec le protocole MSN sur Empathy

Petit billet technique pour aujourd’hui.

Etant utilisateur d’Ubuntu (10.10) à plein temps depuis 2-3 mois, j’ai parfois quelques surprises. Pas toujours bonnes d’ailleurs. Empathy m’a posé quelques soucis pendant plusieurs jours. je me suis retrouvé dans l’impossibilité de me connecter sur mon compte MSN : « erreur réseau » à chaque tentative de connexion. J’ai laissé traîner le problème quelques jours et puis je me suis décidé d’en finir avec ça.

« MSN c’est has-been » me diront certains trolleurs. Peut-être :-), mais je m’en sers encore. Mon premier réflexe a été de vérifier s’il n’était pas question d’un certificat de sécurité à renouveler, comme pour Pidgin. Non, la solution est plus bête que ça. Voici la solution que j’ai glané :

  1. fermez pidgin.
  2. a) vérifiez avec la commande « sudo ps -aux | grep butterfly » (à taper dans un terminal) que le processus butterfly n’est pas en train de fonctionner. b) si c’est le cas, fermez le processus avec la commande « sudo kill -9 numeroduprocessus « 
  3. supprimez le paquet « telepathy-butterfly » avec la commande « sudo apt-get remove telepathy-butterfly »
  4. réinstallez le paquet « telepathy-butterfly » avec la commande « sudo apt-get install telepathy-butterfly »
  5. relancez Empathy, ça devrait fonctionner de nouveau 😉

Et oui, il suffisait d’une simple désinstallation/réinstallation du paquet responsable de la gestion du protocole MSN. Mais il fallait trouver…

source : un sujet sur Ask Ubuntu qui m’a mis sur la voie…

Disque Dur

Un réflexe : sauvegardez !

Aujourd’hui, je prends ma plus belle plume pour parler de sauvegarde. En effet, ce thème, je l’aborde presque quotidiennement que ce soit dans le domaine professionnel ou dans la sphère privée. Cette opération est sans doute la plus importante, voire quasi-vitale, quand on dispose de données informatique importantes. Et pourtant elle est tellement souvent négligée/oubliée/ignorée (rayez la mention inutile).

Pourquoi faire des sauvegardes ? Je vais vous donner quelques exemples concrets de pertes de données irréversibles. Je perds mes données quand :

  1. la clef USB grille, tombe dans l’eau/la machine à laver, est retirée de l’ordinateur quand elle est en fonctionnement
  2. le disque tombe, est trop vieux, a un défaut de fabrication
  3. je supprime un document et  je vide la poubelle/je supprime un document sur un partage réseau
  4. on me vole mon matériel informatique
  5. mon matériel brûle dans un incendie
  6. etc.

Des exemples, il en existes des tas. Et dans la plupart des cas, sans sauvegarde… Vous pouvez dire adieu à vos précieuses données. Au revoir les dossiers comptable, la base de clients et les photos de vacances…

Vous l’aurez compris, la sauvegarde permet d’avoir une copie de ses données (fichiers, dossiers, etc.) sous la main, au cas où il y aurait un problème avec le support principal (en général, le disque dur de l’ordinateur).

Bon, alors quels sont les solutions qui existent, pour éviter la cata ? Plein. Et à tous les prix. Je vais évoquer quelques principes à garder sous la main pour conserver au mieux ses données :

  1. multiplier les supports de sauvegarde : ne jamais mettre tout ses oeufs dans le même panier. Sauvegardez sur un disque dur externe, clef USB, CD/DVD/Blu-Ray, etc.
  2. faire des sauvegardes hors site, pour éviter la perte dû aux incendies ou par le vol. Confiez certaines sauvegardes à des personnes de confiance (famille, amis, etc.). Cryptez vos données, ça évitera les surprises en cas de forte curiosité de votre hébergeur 😀
  3. vérifier de temps en temps que la sauvegarde fonctionne ! La durée de vie des supports de sauvegarde n’est pas éternel. Testez-les de temps en temps, ça ne prend pas beaucoup de temps et vous vous assurerez que tout va bien. Dans le cas contraire, au moindre signe de fatigue du média,  changez-le !
  4. adaptez la fréquence de vos sauvegarde en fonction de votre besoin.

J’espère que ces quelques conseils vous auront sensibilisé sur l’importance d’effectuer régulièrement des sauvegardes. Si vous avez des précisions à apporter à cet article ou des questions, n’hésitez pas à laisser un commentaire 😉

Crédits photo : Abdallah

Page de présentation du site du logiciel libre de messagerie Pidgin

Résoudre le problème de certificat MSN sous Pidgin #2

[MAJ du 25/11/2010] La version 2.7.7 est sortie deux jours après la précédente et semble résoudre définitivement (cette fois) le problème du certificat MSN. Vous pouvez consulter le changelog sur le site du soft.

Dans mon article précédent, je donnais une solution au problème du certificat MSN qui n’était plus valide sous Pidgin.

Unable to validate certificate

The certificate for omega.contacts.msn.com could not be validated. The certificate chain presented is invalid

Et bien le problème est résolu avec la sortie de la version 2.7.6 de Pidgin. Il est donc plus que conseillé de télécharger cette mise à jour 😉

source : Pidgin

Page de présentation du site du logiciel libre de messagerie Pidgin

Résoudre le problème de certificat MSN sous Pidgin

MAJ du 22/11/2010 : il vous suffit de télécharger la nouvelle version de pidgin pour résoudre le souci avec le certificat précédent.

Si comme moi, vous utilisez la messagerie MSN (devrais-je avoir honte ?) avec Pidgin, le célèbre logiciel libre de chat multi-protocole (AIM, IRC, ICQ, Gtalk, etc.), alors vous êtes confrontés depuis le 18 novembre à un message d’erreur de ce genre :

Unable to validate certificate

The certificate for omega.contacts.msn.com could not be validated. The certificate chain presented is invalid.

Continuer la lecture de Résoudre le problème de certificat MSN sous Pidgin 

5 conseils pour avoir un poste de travail propre !

Informatique

Aujourd’hui, je vous livre quelques astuces basiques qui vous permettront de garder un environnement de travail idéal sur votre ordinateur :

  1. Avoir un antivirus à jour. Si vous ne deviez retenir qu’une règle, c’est celle-là. Bien entendu, il faut faire une analyse complète de l’ordinateur régulièrement. Une fois par semaine, c’est suffisant.
  2. Etre méfiant vis à vis des périphériques externes inconnus. Je parle des clés USB, disques durs externes, cartes mémoire etc. Bien que très pratiques, ces outils peuvent devenir des repères de Virus qui se transmettent d’un ordinateur à l’autre. Le réflexe simple est de demander au propriétaire s’il possède un antivirus sur son poste de travail.
  3. Maintenir son système d’exploitation à jour et ses logiciels. Que ce soit Windows, Linux ou un MacOS, tous ces systèmes ne sont pas infaillibles. Il en est de même pour les logiciels installés. Donc il ne faut pas hésiter une seconde à mettre à jour son ordinateur
  4. Etre vigilant sur Internet. Ça peut paraître bête, mais c’est nécessaire. La règle primordiale est de ne pas cliquer n’importe où et surtout de bien lire les informations. Si un site vous propose de télécharger un fichier sans que cela soit volontaire de votre part, annulez le téléchargement et fuyez le site. Pour rejoindre le 3ème point, surfez sur Internet avec un navigateur (Internet Explorer, Firefox, Chrome etc.) à jour. En plus d’améliorer votre usage, cela évitera à votre ordinateur d’être la cible de menaces indirectes (failles de sécurité).
  5. Séparer sa vie professionnelle de sa vie personnelle. Il faut absolument que votre poste de travail reste VOTRE environnement de travail et non pas l’environnement de jeux de vos enfants. La création de session ne suffit pas en cas de gros « plantage ». Que ce passerait-il si vous perdiez vos fichiers de clientèle, votre facturation et vos courriers électroniques ? Je vous laisse méditer là-dessus…

J’espère que ces conseils vous seront utiles et vous permettront de mettre en oeuvre une « politique de sécurité » à votre échelle (Entrepreneur Individuel, TPE et PME). D’ailleurs, au-delà de cet optique, il est important d’évaluer les risques liés à la panne informatique pour vous et votre entreprise. Cette réflexion vous amènera à connaitre votre besoin en terme de sauvegarde de données et vos recours pour une reprise d’activité rapide en cas de pannes importantes.

VEPV : Sommes-nous accro à la technologie ?

Viadéo - Rejoignez 25 millions de professionnels

La rentrée étant bien entamée, il est grandement temps de reprendre les bonnes « vieilles » traditions : les réunions de Vivre et Entreprendre au Pays Viennois.

Il a été vu, l’avant dernière fois, que les thèmes seront plus légers que l’année dernière (thème de la crise). Une fois sur deux, le sujet sera sur les problématiques des entrepreneurs en alternance avec des sujets de la vie courante.

Bingo, pour le mois de septembre il s’agira d’un vaste thème sur les nouvelles technologies et notre dépendance à ces outils.

Voici le synopsis de la soirée :

Internet, PDA, Ipod, GPS : tous ces outils ont accru notre productivité et notre autonomie.

Ils nous arrivent à tous de nous demander si nous saurions encore nous en passer. Jusqu’à quel point sommes nous dépendants de nos prothèses technologiques ?

Notre première réunion 2010-2011 nous permettra de réfléchir sur ce thème et d’échanger nos expériences.

Au plaisir de vous retrouver autour d’un verre le 22/09.

Alain HUGON

Accro ou pas, vous êtes bien entendu convié à cette soirée. Elle se déroule le mercredi 22 septembre à Vienne à la boutique de dégustation Vins et terroirs aux alentours de 18h30. L’inscription est gratuite (hors consommations, bien entendu) et se déroule sur la page Viadéo du groupe VEPV. Dans le cas où vous ne souhaiteriez pas (encore) vous inscrire sur Viadéo (inscription gratuite), n’hésitez pas à me contacter, je vous parrainerai avec plaisir.

ps : je ne gagne rien à parrainer, c’est pour connaître le nombre d’inscrits présents et prévoir la quantité de boisson/nourriture pour notre hôte 🙂