Archives du mot-clé blog

Rendre son blog hébergé chez OVH compatible Ipv6

La fin de l’Ipv4 est proche. Normalement, c’est pour demain. Vive l’Ipv6 ! Concrètement, qu’est-ce qu’il va se passer ? Bug de l’an 2011 ? Méga-crash d’Internet ? Fin du monde ? Non. Rien de tout ça. Enfin je crois… Internet devrait continuer à fonctionner. C’est juste qu’il ne sera plus possible de réserver de nouvelles adresses Ip sous sa version 4 (au format AAA.BBB.CCC.DDD). Elles seront toutes attribuées. La solution ? Migrer sous Ipv6 ce qui permettra à mille milliard de personnes de posséder mille milliard d’adresse Ip… Ça laisse « un » peu de marge.

Continuer la lecture de Rendre son blog hébergé chez OVH compatible Ipv6 

Disque Dur

Un réflexe : sauvegardez !

Aujourd’hui, je prends ma plus belle plume pour parler de sauvegarde. En effet, ce thème, je l’aborde presque quotidiennement que ce soit dans le domaine professionnel ou dans la sphère privée. Cette opération est sans doute la plus importante, voire quasi-vitale, quand on dispose de données informatique importantes. Et pourtant elle est tellement souvent négligée/oubliée/ignorée (rayez la mention inutile).

Pourquoi faire des sauvegardes ? Je vais vous donner quelques exemples concrets de pertes de données irréversibles. Je perds mes données quand :

  1. la clef USB grille, tombe dans l’eau/la machine à laver, est retirée de l’ordinateur quand elle est en fonctionnement
  2. le disque tombe, est trop vieux, a un défaut de fabrication
  3. je supprime un document et  je vide la poubelle/je supprime un document sur un partage réseau
  4. on me vole mon matériel informatique
  5. mon matériel brûle dans un incendie
  6. etc.

Des exemples, il en existes des tas. Et dans la plupart des cas, sans sauvegarde… Vous pouvez dire adieu à vos précieuses données. Au revoir les dossiers comptable, la base de clients et les photos de vacances…

Vous l’aurez compris, la sauvegarde permet d’avoir une copie de ses données (fichiers, dossiers, etc.) sous la main, au cas où il y aurait un problème avec le support principal (en général, le disque dur de l’ordinateur).

Bon, alors quels sont les solutions qui existent, pour éviter la cata ? Plein. Et à tous les prix. Je vais évoquer quelques principes à garder sous la main pour conserver au mieux ses données :

  1. multiplier les supports de sauvegarde : ne jamais mettre tout ses oeufs dans le même panier. Sauvegardez sur un disque dur externe, clef USB, CD/DVD/Blu-Ray, etc.
  2. faire des sauvegardes hors site, pour éviter la perte dû aux incendies ou par le vol. Confiez certaines sauvegardes à des personnes de confiance (famille, amis, etc.). Cryptez vos données, ça évitera les surprises en cas de forte curiosité de votre hébergeur 😀
  3. vérifier de temps en temps que la sauvegarde fonctionne ! La durée de vie des supports de sauvegarde n’est pas éternel. Testez-les de temps en temps, ça ne prend pas beaucoup de temps et vous vous assurerez que tout va bien. Dans le cas contraire, au moindre signe de fatigue du média,  changez-le !
  4. adaptez la fréquence de vos sauvegarde en fonction de votre besoin.

J’espère que ces quelques conseils vous auront sensibilisé sur l’importance d’effectuer régulièrement des sauvegardes. Si vous avez des précisions à apporter à cet article ou des questions, n’hésitez pas à laisser un commentaire 😉

Crédits photo : Abdallah

tarte au chocolat d'anniversaire

Le blog fête sa première bougie !

C’est avec deux semaines de retard que j’aborde le sujet : ce blog fête ses un an ! Champagne ! A vrai dire, j’ai failli zapper la date… En ce moment, il m’est difficile de trouver du temps pour écrire un peu, avec mon activité en tant que salarié et en tant qu’autoentrepreneur. Mais pas d’inquiétude, le blog n’est pas à l’abandon. Mes prochains articles aborderont des sujets très variés (ironie inside) : la gestion de l’AE au quotidien, de l’informatique/hightech et ce qui va me passer par la tête 🙂

Continuer la lecture de Le blog fête sa première bougie ! 

Revue de presse des auto-entrepreneurs #8

revue de presse

Voici la 8ème édition de ma revue de presse des AutoEntrepreneurs :

Autoentrepreneurs : le déménagement ne se prend pas à la légère

Auto-entrepreneur

Et oui, aujourd’hui encore, je vais vous parler de déménagement. Je sais, ce thème est plutôt redondant en ce moment sur ce blog. Mais j’ai pensé qu’il serait utile d’écrire un nouvel article là-dessus. Avec le recul que j’ai maintenant, je vais vous proposer une petite procédure pour essayer ne rien oublier.

Ces quelques étapes mélangent beaucoup la vie perso/pro, mais c’est essentiel quand on travail à la maison car au final, tout est lié :

  1. Recenser tous les abonnements que vous avez contracté et faire une modification d’adresse : le téléphone, Internet, les journaux/magazines, l’électricité etc.
  2. Avertir son CFE (pour ma part, l’URSSAF) : je vous ai fait part de ma mésaventure, donc ne négligez pas ce point, surtout si vous changez de département. Ne pas hésiter à insister sur l’urgence de la procédure, à renvoyer le formulaire de modification d’activité (Cerfa P2P4) et à appeler pour vérifier que tout va bien.
  3. Prenez votre plus belle plume et écrivez à votre banque professionnelle et à votre assureur. Un petit courrier précisant votre nouvelle adresse et accompagné d’un justificatif de modification (au hasard : votre nouveau certificat d’inscription au Répertoire des Entreprises et des Etablissements -> INSEE) sera largement suffisant.
  4. Refaire ses cartes de visite (pour ma part, c’est en cours de réflexion).
  5. N’oubliez pas d’avertir vos clients !

Si c’était à refaire (par pitié, pas tout de suite !), je suivrai cet ordre-là :).

Et vous ? Déménagement en vue ? Avez-vous déjà vécu une période de déménagement ? Galères similaires ?

Revue de presse des auto-entrepreneurs #7

revue de presse

Voici la 7ème édition de ma revue de presse des AutoEntrepreneurs :

Revue de presse des auto-entrepreneurs #6

revue de presse

Voici la 6ème édition de ma revue de presse des AutoEntrepreneurs :

Que faut-il faire quand un auto-entrepreneur déménage ? #3

Auto-entrepreneur

Si vous arrivez sur cette page, par hasard, je vous conseille de lire mes deux billets précédents :

Suite et fin de l’aventure la mésaventure…

Après mes différents envois (email, courrier et fax), je pense avoir utilisé à peu près tout les moyens en ma possession pour que mon formulaire soit traité. Ah si, il y en a un que je n’ai pas utilisé : me rendre sur place à l’URSSAF à Vénissieux. Mais, ça, il n’en était pas question : je n’ai ni le temps, ni l’envie de faire des frais supplémentaires. Vu les réponses des différentes personnes que j’ai eu au téléphone, je sentais bien le coup d’y aller pour… RIEN.

Le téléphone pleure… En fait c’est moi qui pleure.

Depuis mon dernier article, les seules actions que j’ai mené étaient le harcèlement téléphonique (massif) : 2 à 3 appels par semaine minimum.
Là où ils sont fort à l’URSSAF, c’est lorsqu’ils essaient de contacter le fameux « Centre de Formalité des Entreprises » pour avoir plus d’informations (au passage, ils n’ont pas de numéro de téléphone direct, le seul moyen de les avoir, c’est en appelant l’URSSAF) : ils ne sont jamais joignables ! Quelque soit l’heure ou le jour ! A chaque fois, ils promettent de rappeler sour 24-72h. Depuis mon premier appel, ça doit bien faire 3 semaines que j’attends leur coup de fil. En fait, j’attends précisément 3 appels de leur part.

Mon dernier appel date du vendredi 17 septembre. J’ai atteint le sommet de la connerie l’incompétence. Trente minutes a être trimbalé de services en services. Personne n’a été capable de me dire où mon dossier en était, ni même ce que j’étais censé faire. Même pas une recommandation, rien. En gros, on laisse pourrir l’affaire.

Soit, j’ai aussi décidé de laisser tomber une semaine, voir si les choses vont enfin bouger.

Le dossier ressuscite, tel le Phénix.

J’ai pris une habitude avec cette histoire : consulter le site d’infogreffe. Pourquoi ? Parce que ce site permet de connaître tout ce qu’il y a à savoir sur une entreprise : adresse, siret, nom du dirigeant etc. Bref, LE site qui permet de savoir s’il y a un changement de situation ou pas (c’est gratuit, bien sûr !).

Et mardi dernier (14 septembre 2010), Ô miracle ! Ma [mes] demande[s] a [ont] été prise[s] en compte ! Mon adresse a été changée ! En fait, presque… Je m’explique.

Mon (auto-)entreprise inscrite sur VIENNE a été radiée. J’ai donc été réinscrit cette fois dans mon nouveau département avec un nouveau SIRET. C’est quasiment le même. Seuls les deux derniers chiffres ont changé.

Par contre, en regardant la mention « inscription au répertoire SIRENE », je peux lire : 07/2010. Ok. On est mi-septembre. Il leur a fallu deux mois pour faire changer une adresse et un numéro de SIRET ? Woooh…

Conclusion :

Il y a quand même plusieurs choses que l’on peut retenir de cette histoire :

  • l’inscription pour devenir Autoentrepreneur prend environ 15 minutes. La confirmation arrive assez rapidement (une à deux semaines maximum) / faire un changement d’adresse prend deux mois, surtout si on change de département.
  • l’URSSAF renseigne parfaitement bien ses cotisants lorsqu’il s’agit de récupérer le Chiffre d’Affaire mensuel / Il n’y a plus personne à l’URSSAF pour tout autre renseignement. Ils rappellent sous 72h. En fait non. Ils ne rappellent jamais.
  • Il serait tellement plus simple de radier son activité et de se réinscrire tout de suite derrière pour faire le changement d’adresse / Surtout pas malheureux ! Si tu souhaites continuer la même activité, tu vas devoir attendre l’année en cours + une année civile entière avant de pouvoir te réinscrire ! C’est ce qu’on appelle le délai de carence. Bref, ce n’est pas la procédure à suivre !

Bon, qui est « chaud » pour déménager ?