Rendre son blog hébergé chez OVH compatible Ipv6

La fin de l’Ipv4 est proche. Normalement, c’est pour demain. Vive l’Ipv6 ! Concrètement, qu’est-ce qu’il va se passer ? Bug de l’an 2011 ? Méga-crash d’Internet ? Fin du monde ? Non. Rien de tout ça. Enfin je crois… Internet devrait continuer à fonctionner. C’est juste qu’il ne sera plus possible de réserver de nouvelles adresses Ip sous sa version 4 (au format AAA.BBB.CCC.DDD). Elles seront toutes attribuées. La solution ? Migrer sous Ipv6 ce qui permettra à mille milliard de personnes de posséder mille milliard d’adresse Ip… Ça laisse « un » peu de marge.

J’ai oublié de préciser, mais tout le monde va être concerné par cette migration. Vous, avec votre ordinateur et votre FAI-box. Votre FAI, avec de grosses modifications sur ses équipements (il vous attribuera une « bonne poignée » d’adresses ipv6 en échange). Les sites et services web, qui vont devoir adapter leurs infrastructures. Bref, ça fait du monde.

C’est dans cette optique de migration progressive qu’OVH, l’un des plus connus des hébergeurs Français/Européen, propose d’activer Ipv6 sur ses hébergements mutualisés. Ce qui est pas mal, c’est que cette option n’est pas « collective » (esprit du mutualisé), mais bien un choix personnel. L’activation de l’ipv6 ne vous prive pas d’ipv4. Et heureusement ! Votre site sera toujours accessible quoiqu’il arrive.

Alors comment faire pour mettre en place cette option ? C’est plutôt simple :

  1. Rendez-vous directement sur « Manager » et sélectionnez votre hébergement (ou domaine) concerné dans la zone, à gauche.
  2. Ensuite, toujours à gauche, cliquez sur « Hébergement ».
  3. Sur la gestion de l’hébergement web, une nouvelle icône est là : IPV6 ! Cliquez dessus !
  4. Il vous suffit de sélectionner « Ip v6 active » dans le menu déroulant, puis de valider. (voir capture ci-dessous)

Activer l'ipv6 chez OVH

C’était plutôt facile non ? Alors comment vérifier si cette option fonctionne correctement ? Soit votre abonnement ADSL et votre poste est déjà sous Ipv6 et vous pourrez faire le test vous-même en vous rendant sur votre site. Soit vous vous dirigez sur le site ipv6-test.com et vous pourrez vérifier que tout est correct.

Dans le cas contraire, il y a deux choses à faire :

  1. Patienter quelques minutes le temps que la réplication DNS se fasse (oui, cette option fait une modification sur la zone AAAA de votre nom de domaine)
  2. Vérifier que la configuration DNS du CNAME correspondant à vos « www » ne pointe pas sur une adresse ipv4 mais sur votre nom de domaine (sans les « www »). Par exemple, www.gcungi.fr pointe sur .gcungi.fr et non sur une adresse ipv4.

Et voilà pour la partie blog/site web. La prochaine étape sera la migration de mon abonnement ADSL vers l’Ipv6. Et oui… Je suis chez Free et ils sont les seuls FAI, avec Nerim, à proposer de l’Ipv6. D’ailleurs, si quelqu’un a un retour sur expérience, je suis plus que preneur !

Des questions ? Des suggestions ? Des remarques ? N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire !

Crédits photo : Walknboston

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *