Site de l'URSSAF

L’URSSAF une histoire qui n’en finit plus…

Finalement, je ne serais jamais au bout de mes surprises avec l’URSSAF. Avec eux, on en découvre tous les jours. J’exagère un peu, c’est vrai. Mais bon…

Tu ne cotiseras point en ligne

Durant ce doux mois d’octobre, j’ai eu la chance d’encaisser quelques chèques de mes clients. Et oui, on peut dire que j’ai réellement débuté mon activité en septembre-octobre. Fier de mon travail, ma mission pour ce mois-ci était de déclarer mon chiffre d’affaire (CA) à trois chiffres (je ne vous dirais pour où se trouve la virgule, bande de petits curieux…).

Je me connecte gentillement sur net-entreprises.fr pour faire ma télé-déclaration et mon télé-paiement (télé-virement). Et PAF ! Grosse claque. Le videur du site me dit :

Bienvenue dans le service de télédéclaration de l’auto-entrepreneur,
Selon les informations enregistrées pour votre compte, aucune déclaration n’est attendue actuellement.
Si vous démarrez votre activité, le tableau ci-dessous vous indique à quelle date vous devez fournir votre première déclaration

Si vous avez opté pour une déclaration trimestrielle.
Si vous avez débuté votre activité, vous déclarez votre chiffre d’affaires et vos recettes
réalisés depuis votre début d’activité jusqu’au :
votre première déclaration doit être faite
durant le mois de :
En janvier, février ou mars 30 juin juillet
En avril, mai ou juin 30 septembre octobre
En juillet, août ou septembre 31 décembre janvier de l’année qui suit
En octobre, novembre ou décembre 31 mars de l’année qui suit avril de l’année qui suit
Si vous avez opté pour une déclaration mensuelle.
Si vous avez débuté votre activité, vous déclarez votre chiffre d’affaires et vos recettes
réalisés depuis votre début d’activité jusqu’au :
votre première déclaration doit être faite
durant le mois de :
En janvier 30 avril mai
En février 31 mai juin
En mars 30 juin juillet
En avril 31 juillet août
En mai 31 août septembre
En juin 30 septembre octobre
En juillet 31 octobre novembre
En août 30 novembre décembre
En septembre 31 décembre janvier de l’année qui suit
En octobre 31 janvier de l’année qui suit février de l’année qui suit
En novembre 28 février de l’année qui suit mars de l’année qui suit
En décembre 31 mars de l’année qui suit avril de l’année qui suit

A la lecture de ces informations, si vous pensez être redevable d’une déclaration au titre de votre activité d’auto-entrepreneur, veuillez prendre contact avec votre Urssaf ou votre Centre de paiement RSI en vous rendant sur la page suivante et en sélectionnant comme objet « Vos cotisations » pour lui adresser un message.

En gros, je ne peux pas faire cette {censuré} de déclaration électronique. Il ne me reste plus qu’à appeler l’URSSAF de mon département.

Le téléphone pleure. En fait, c’est encore moi. Une fois de plus.

Premier appel : URSSAF du Rhône. Le conseiller m’indique qu’il y a un souci sur le transfert des dossiers entre l’URSSAF de l’Isère et du Rhône. Et oui, comme j’ai changé de département suite à mon déménagement, je suis concerné par ce problème. Accrochez-vous bien, ils ont accumulé… Deux ans et demi de retard ! Non je ne suis pas Marseillais ! Et apparemment, c’est parfaitement bien assumé. Ce retard est en cours de régulation et donc les transferts sont effectués en priorité pour les professions libérales relevant du domaine médical. Normal quoi. La santé d’abord. Après tout, je ne suis qu’un petit autoentrepreneur, je ne vais pas faire {censuré} mon monde pour une déclaration. Bref passons. La solution qui m’a été proposée était de continuer à faire mes déclarations auprès de l’URSSAF de l’Isère mais… sur papier. Mon compte net-entreprises.fr restera bloqué, tant qu’une régularisation ne sera pas effectuée.

Deuxième appel : URSSAF de l’Isère. J’ai eu quasiment le même son de cloche. La conseillère me propose en plus de contacter le service de l’URSSAF du Rhône qui s’occupe des problèmes avec net-entreprises.fr (joli renvoi de balle, au passage).

Troisième appel : URSSAF du Rhône (service particulier pour net-entreprises). Cette nouvelle conseillère m’a clairement fait perdre tout espoir de pouvoir faire ma démarche en ligne. Retour à la déclaration papier. D’ailleurs, celle-ci je ne la reçois plus, depuis que je suis inscrit sur net-entreprises. Bref, je n’ai plus qu’à commander un chéquier auprès de ma banque et faire un bel envoi enveloppe-timbre-papier à l’ancienne.

Conclusion

  1. Ne pas déménager
  2. Continuer à faire sa déclaration auprès de son URSSAF d’origine (Isère pour ma part), tant qu’on a pas reçu de notification contraire
  3. Espérer que cette notification arrive un jour… Je n’ai jamais reçu celle (par voie postale) indiquant que j’étais AE
  4. Espérer que cette notification arrive un jour… Je n’ai pas envie de me coltiner les démarches papier, alors que la méthode en ligne existe… et est censée être fonctionnelle

J’ai l’impression de tourner en rond avec l’URSSAF, et ce, depuis mon déménagement. Un peu comme si les Pages-Jaunes me demandaient d’aller consulter le minitel ou pire… le bottin.

23 réflexions au sujet de « L’URSSAF une histoire qui n’en finit plus… »

  1. Bonjour Guillaume, je suis exactement dans le même cas que toi.
    Tout a débuté avec un changement d’adresse…. (Paris > Département du Loiret)
    Comme toi, impossible de payer en ligne.

    Pourtant, l’Insee et le centre des impôts du Loiret ont réagi très rapidement et m’ont communiqué un nouveau Siret. Jusque là, je me disais que ça se passait bien.
    C’est maintenant que je me rends compte que l’Urssaf, lui, n’a jamais accusé de réception.

    J’écris aujourd’hui un courrier, et je voulais imprimer un formulaire de déclaration de recettes…. que je ne trouve pas.

    Bref, le bazar intersidéral….

    Si tu as réussi à débloquer la situation, s’il te plait fais nous en part. Merci.

  2. Je tiens juste à préciser que je suis carément radié de l’Urssaf de Paris, suite à ce changement d’adresse. Histoire de se marrer un peu +.

    Donc à priori impossible de payer à mon ancien Urssaf…

  3. Bonsoir Nico,

    Ma situation n’a pas évolué d’un iota. En ce moment j’effectue mes déclarations par papier et mes paiements par chèque. A l’ancienne quoi. Et en plus, avec la nouvelle loi qui a été votée, il va falloir déclarer son CA mensuellement (ou trimestriellement) même s’il est nul. Dépenser un timbre et du papier pour rien alors que j’avais la possibilité de faire ces démarches-là de façon électronique, ça me met en rogne…

    A chaque envoi auprès de mon ancien URSSAF, je joins un courrier leur expliquant ma situation. Mais ça ne change absolument rien. Je crois qu’ils s’en tapent.

    Vu ta situation (qui a l’air encore plus hallucinante que la mienne), j’appellerai l’URSSAF (ancien et nouveau département) quasiment quotidiennement et je ferai un beau petit courrier avec AR.

    Pour ta déclaration de recette, tu peux la faire sur papier libre, ce que je fais actuellement 🙂 Prends modèle sur les formulaires que tu as déjà reçu.

    Bon courage et tiens-moi au courant de l’évolution de ta situation.

  4. Pas rassurant !
    Le point positif, c’est que je me sens moins seul depuis que j’ai lu ton article 🙂

    On se tient au courant des améliorations, si elles arrivent un jour…

  5. Bonjour, je cherchais des infos sur les radiations et autres problèmes URSSAF et je suis tombé sur votre post. Je suis actuellement Directeur Artistique Freelance donc en profession libérale. J’ai déménagé en début d’année et changer de département entre le 75 et le 77. Et la semaine, petit courrier de l’URSSAF de Paris m’informant de ma radiation. L’URSSAF du 77 m’informe que mon dossier n’est toujours ouvert chez eux et que par ailleurs, il y a ; et je l’écris en majuscules ; UN BUG NATIONAL sur le logiciel connu de toutes les antennes URSSAF, et que celles qui font des radiations, quand il ne s’agit que d’un déménagement dans un autre département, ne sont pas « cool » dixit l’URSSAF du 77 qui, eux connaissant, comme les autres ce « BUG » ne radient pas pour cette raison.
    Bref, à croire que certaines antennes URSSAF se foutent de nous mettre un peu plus dedans. Donc ne pas hésiter à faire des lettres RAR stipulant ce « BUG » et également pour ceux qui le peuvent à provisionner ou bien à faire des paiements spontanés en demandant des courriers stipulant le crédit.
    Il faut savoir quand lorsque le dossier URSSAF sera transféré d’un département à l’autre, les appels recommenceront mais avec majoration (bien sûr majorations qui seront annulées). Bon courage donc à tout ceux qui sont dans cette galère ! La fonction publique est importante mais ce serait bien que les gens y soient censés, impliqués ! A bon entendeur…

  6. Aller quelques petites news sur l’avancement du problème informatique l’URSSAF…ben aucun avancement !
    Par contre la cascade continue, après ma radiation décidée par l’URSSAF du 78 (les courriers AR ne servant qu’à garder une trâce – pour l’instant), la radiation suivie par le RSI (qui renvoi sur l’URSSAF) voici celle du jour : les impôts des Entreprises ne me connaissent plus ! Pourtant l’INSEE m’a bien attribué un nouveau SIRET…
    Bon courage à tous

  7. Des news de ma situation.

    Finalement, j’ai pu enfin joindre par téléphone, la (seule?) personne en charge des AE du dépt 45.
    Elle a fini par m’avouer que mon inscription (le transfert 75>45) était resté incomplète (depuis plusiuers mois) car l’Urssaf 75 n’avait jamais répondu à l’Urssaf 45.
    Si je ne m’étais pas manifesté par téléphone, puisque les courriers n’ont servi strictement à rien, je n’aurais jamais pu m’inscrire pour de bon dans le 45.

    La bonne nouvelle, c’est que mes chèques de cotisations, encaissés, sont bien identifiés par l’Urssaf 45 et je n’ai donc pas eu à régulariser les cotisations.
    Je peux donc maintenant payer par internet.

    ***

    Une petite surprise hier cependant, lettre de l’Urssaf mise en demeure me demandant de régler mes cotisations 2e trimestre 2010 (pourtant déja réglé en juillet 2010)….. je les appelle… ils me disent « ah oui en fait, c’est bon, vous avez bien payé.. c’est que les mises en demeure sont envoyées automatiquement, sans qu’on puisse vérifier… »

    Quel bazar…

  8. on se sent tout de suite moins seul quand on lit cet article!
    champions de renvois de balle à l’URSSAF en effet!
    Moi je fais encore mieux: ils assurent qu’ils n’ont jamais reçus ma demande d’ACCRE et veulent me faire payer le taux plein! et comme il y a cette histoire de déménagement alors ça complique encore plus!

  9. En effet on se sent moins seul … mais pas du tout aidé.
    A croire que toutes ces officines travaillent à rendre impossible la survie des entrepreneurs.

  10. Je suis exactement dans le même cas que toi, après mon déménagement ca a été l’enfer pour me faire entendre à l’URSSAF. Mon changement de département a été une vraie source de problème pour mes déclarations.

    Du coup retour aux déclarations papier !
    Bon courage à tous, les rouages de l’administration sont souvent grippés il faut s’armer de patience …

  11. La santé d’abord… mon c** !
    Radié au 31 décembre 2009, je suis, plus de 3 ans après, toujours ni inscrit dans le Bas-Rhin, ni dans le Rhône.
    L’Urssaf étant chargé de prélever mes cotisations maladie, j’ai été déchu de mes droits à l’Assurance Maladie.
    Jamais eu une réponse à un courrier (plusieurs RAR). Quelques séquences mémorables de bluff au téléphone (c’est en cours, attendez 15j que la collègue rentre de congé).
    Rien.
    La honte de l’administration française : un « bug informatique » ???? depuis plus de 3 ans ???
    Allons, soyons sérieux : en période de crise, sont pas foutus de récupérer l’argent dû. Mais que fait le Canard ???

  12. Le problème semble être le même pour ma copine. Déménagement du 75 au 83, pris en compte par l’INSEE, mais elle continue de recevoir les demandes de déclaration de CA par papier à Paris. A la limite c’est une bonne nouvelle, elle n’a pas encore été radiée de cet URSSAF…Reste à voir si elle sera un jour transférée dans l’autre.

  13. Bonjour,
    Comment avez-vous pu contacter la personne en charge de votre dossier au sein de votre nouvelle « agence » URSSAF ? J’ai déménagé il y a 6 mois, et l’urssaf n’a toujours pas traité mon changement…
    En vous remerciant par avance

    Richard

  14. Cela fait plaisir de ne pas se sentir seul… Comme de nombreux autoentrepreneurs, j’ai déménagé. Ca arrive. Mais il semble que l’Urssaf n’a pas prévu cette possibilité. L’Insee a réagit très vite, les impôts fonctionnent mais l’Urssaf… alors que j’ai déclaré mon déménagement depuis 7 mois n’a toujours rien fait avec un désagrément de taille, la fermeture de mon compte NetEntreprise….
    Patience… déclaration papier….
    Si vous avez des infos à communiquer sur votre propre expérience, n’hésitez pas…

  15. Honnêtement, laisez tomber les déclarations papier, elles doivent arriver sur un tas de papier qui prennent la poussière. Les miennes n’ont jamais donné suite.

    Entrez en contact par téléphone jusqu’à ce que quelqu’un écoute votre problème, c’est comme ça que j’ai réussi à débloquer la situation.

  16. Bonjour à tous, si je me joins à vous, c’est que, vous vous en doutez, je suis dans la même situation, j’ai changé d’adresse (du 84 vers le 34) il y a maintenant un an et demi ! Comme beaucoup de malchanceux, j’ai été radiée de l’URSSAF du Vaucluse et l’URSSAF de l’Hérault n’a toujours pas activé mon dossier. J’ai passé de nombreux appels pour entendre que ce retard est normal ! Je me suis même rendue en personne à l’URSSAF de l’Hérault avec mon chéquier pour payer mes charges (on ne peut pas être plus honnête) mais on m’a clairement dit de ne faire aucun chèque tant que cela ne m’est pas réclamé. Je suis fatiguée de me battre pour payer mes cotisations mais je dois avouer que j’ai peur des répercussions : pénalités de retard ou pire, absence de cotisation à la retraite car j’ai vraiment le sentiment de ne plus exister en tant qu’entreprise individuelle. Savez-vous ce que devient notre activité pendant toute cette période de flottement ?

  17. C’est complètement dingue, le post date de 2010, on est en 2016 et j’ai exactement le même problème. Il est long à corriger leur bug informatique… À tel point que je me demande si je ne vais pas résilier mon compte auto-entrepreneur, attendre quelques mois et le re-créer plus tard en espérant que cela rentre dans l’ordre (après on s’étonne que les personnes travaillent au noir en France …)

  18. Quand à moi j’ai du déménager le siège de mon activité d’auto entrepreneur 2 fois durant l’année pour des raisons de rapprochement familial et comme mon entreprise me suit partout (et dans un souci de l’égalité) j’ai rempli les papiers nécessaires pour déclarer ce changement de siège. Or pendant près d’un an par la suite je n’ai plus pu accéder à la déclaration en ligne. Soit disant ils avaient beaucoup de retard dans le traitement des dossiers et cela bloquait la déclaration en ligne.

    Au bout d’un an lassé et énervé de devoir remplir à la main et de poster ma déclaration papier je me suis rendu à l’URSSAF et à l’accueil du bâtiment voici ce que l’agent d’accueil m’a dit lorsque je l’interrogeai sur cette problématique :

    MOI : « Bonjour… depuis mon changement d’adresse du siège de mon entreprise je ne peux plus bénéficier de la déclaration en ligne… »

    L’AGENT :  » mais monsieur c’est totalement inutile de déclarer votre changement de siège sociale ! »

    MOI :  » Ah bon ? mais j’ai lu que c’était obligatoire, alors est-ce légale de ne pas déclarer son changement de siège ? »

    L’AGENT : « Non ce n’est pas légale effectivement, vous devez déclarer votre changement de siège… »

    MOI : (dans un instant d’hesitation et de solitude je me suis posé la question s’il ne me prenait pas pour un jambon) : « HEU… donc il faut que je déclare le changement de siège ou pas ? »

    L’AGENT : « A chaque changement de siège pour un AE cela nous occasion du travail supplémentaire et nous avons déjà un retard important …. »

    Je suis reparti de l’URSSAF totalement dubitatif … l’administration Française et totalement bancale et pourtant nous sommes un des pays au monde à avoir le plus de fonctionnaires. Va comprendre ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *