Les logiciels libres au secours des entrepreneurs #2

Logiciels Libres

Dans un précédent billet, je vous avais parlé d’une initiative de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat (CMA) de la Somme pour promouvoir les logiciels libres auprès des (auto-)entrepreneurs. Suite à cela, je me suis dit qu’il serait intéressant d’ajouter de temps en temps, quelques outils très utiles et grands publics, dans cette liste :

  • PDFCreator : ce logiciel est tout simplement essentiel. Il vous permettra de créer un document PDF à partir de n’importe quel autre format : OpenDocument, documents Microsoft Office, etc.
  • 7-zip : cet utilitaire vous permet de compresser/décompresser vos documents ZIP/RAR/7z. Excellente alternative aux solutions payantes : Winzip et WinRAR.
  • Notepad++ : vous connaissez sans doute le fameux blocnote (notepade) sous Windows. Véritable compagnon du développeur, il remplacera aisément votre « notepad », si vous êtes amené à éditer de temps à autres du code (C++/PHP/XHTML/XML/etc.).
  • ClamAV : un antivirus libre et gratuit bien connu sous Linux. Une version Windows est également développée. L’absence du Real Time Scan (Analyse en Temps Réel) poussera certains utilisateurs à utiliser une solution non-libre et payante.
  • InfraRecorder : logiciel de gravure.
  • Pidgin : c’est un client de messagerie multi-plateforme. En effet, si comme moi vous utilisez MSN, GTalk et IRC et que vous ne souhaitez pas cumuler les logiciels de chat, Pidgin est fait pour vous. Il supporte pas loin de 17 plateformes (protocole) et dispose de nombreux plugins.

J’utilise la plupart d’entre-eux et me sont quasi-indispensables au quotidien. Tous ne sont pas sans failles (comme ClamAV sous Windows), mais la plupart de ces projets sont encore très actifs et de nouvelles versions sortent régulièrement. Je ne peux que vous conseiller de vous faire votre propre avis sur cette liste.

Et vous ? Vous utilisez quoi comme logiciels (libre ou non) ?

2 réflexions au sujet de « Les logiciels libres au secours des entrepreneurs #2 »

  1. Des outils effectivement utiles pour un entrepreneur. J’avoue ne pas vraiment faire la différence entre logiciel libre et logiciel gratuit, mais je pense qu’il serait aussi intéressant de rajouter le logiciel du site myae (http://www.myae.fr). C’est un logiciel gratuit de facturation pour auto entrepreneur.

  2. @Mathieux : il n’y pas toujours de différence entre ces deux types de logiciels : un logiciel libre est gratuit. Mais l’inverse n’est pas forcément vrai. Pour expliquer simplement, un logiciel libre est « un logiciel dont l’utilisation, l’étude, la modification, la duplication et la diffusion sont universellement autorisées sans contrepartie » (selon Wikipedia). Hors, un logiciel gratuit peut être diffusé sans contrepartie mais l’auteur n’autorise pas la modification ni ne diffuse le code source. Pour l’utilisateur, il n’y a aucune différence, cependant l’auteur peut très bien décider de mettre fin à la gratuité de son service et le rendre payant.

    Il y a tellement de choses à dire sur les logiciels libres, mais j’espère avoir pu donner l’essentiel dans ma réponse.

    Je ne connaissais pas MyAE. Pour ma part, j’utilise http://www.monae.fr qui est aussi un excellent service pour les AE.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *